06 juin 2006

L'attente

L’attente devient insupportable.

Cela fait des mois que cela a commencé. Il ne reste plus que quelques jours. Pas un instant il n’est possible d’oublier. Les vitrines sont décorées de jaune et vert. Les bannières flottent au-dessus des toits des voitures, sur les tables des botequins, aux balcons des immeubles. Les écrans repassent à n’en plus finir les mêmes publicités qui mettent en scène nos héros vantant... Vantant quoi ? Je ne saurais dire, j’ai tout juste remarqué qu’à ce jeu Ronaldinho Gaúcho est aussi le meilleur du monde.

Encore quelques jours à attendre. Certes, il y a eu les amistosos, les matchs amicaux. Mais cela n’a fait que donner un peu plus d’appétit aux affamés que nous sommes. Une torture. Un plaisir pour les Brésiliens qui vivent en Suisse, les diplomates et les danseuses, les cadres et les femmes de ménage, qui ont garni de leurs couleurs les gradins des stades de Bâle et de Genève. Et qu’avons-nous vu ? Une formidable bande de potes jouant à la baballe, promenant leurs adversaires, tentant le beau geste, la belle combinaison, le beau jeu. Et, alignant les buts comme au baby-foot à l’heure de l’apéro, parce qu’après tout il faut gagner.

Ronaldinho Gaúcho est le meilleur du monde. Ils sont les meilleurs du monde. Les reporters de Globo, qui ont été dépêchés en Europe, nous le répètent à l’envi lors de chacun de leurs dix directs quotidiens. Reste que, en face et dans quelques jours, leurs adversaires seront prêts à tout pour leur contester la supériorité, les énerver, leur faire perdre de leur superbe.

Vendredi, les choses sérieuses auront commencé avec le match d’ouverture. Déjà, tous nous aurons jaugé les maîtres de céans, les Allemands, vérifié de quels coups bas ils sont capables pour arracher à la limite les coups de pied arrêtés à quoi ils ont si souvent dû leur salut.

Vendredi, il faudra encore attendre. Le 13, viendra enfin la Seleção fouler la pelouse berlinoise. Pour nos artistes, le peuple rassemblé comme jamais va souffrir, commenter, applaudir. Et, nous l’espérons, exulter. Et ce ne sera que le début d’une autre attente...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...