24 avril 2007

Uriner en paix

Ce midi, dans les toilettes d’un restaurant de Vitória tout à fait convenable, je commençais à uriner quand, relevant la tête, je me suis trouvé nez à nez avec une jeune femme, yeux écarquillés et bouche ouverte, qui s’écriait : « Nossa... que negócio grande! » Quelque chose comme « Mardié... quelle affaire ! »

En vérité, vous l’avez deviné, la jeune femme sert le même boniment, on ne peut plus raccoleur, à tous les pisseurs. Renseignement pris, son maquereau n’est autre qu’une inventive agence de vente d’espaces qui n’a rien trouvé de mieux pour livrer au commerce un des rares endroits encore épargnés par les messages publicitaires. L’agence se nomme, prosaïquement, WC Mídia. Avec pareille dénomination, on ne saurait toutefois lui reprocher de tromper le chaland sur la nature de la marchandise prête à y être déballée.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...