23 janvier 2007

Miracle à Miami

Sônia Haddade Moraes - Photo : police de Palm BeachNous sommes au début des années 80, Sônia Haddad Moraes songe à tuer ses enfants avant de se suicider. On sonne à sa porte. C’est un pasteur évangélique, qui lui prédit un brillant avenir après une mauvaise passe.

Estevam Hernandes Filho est un cadre marketing de la filiale brésilienne de Xerox, la boîte qui trie les hard sellers des vendeurs mous.

En 1986, Sônia et Estevam transforment leur propre maison en un premier temple de l’Église apostolique Renascer em Cristo. Le couple renaît si bien dans le Christ qu’il se trouve vingt ans plus tard à la tête d’une fortune estimée par la revue Veja à 19 millions de reais (un peu moins de 7 millions d’euros).

Hernandes a été le premier à implanter au Brésil un réseau de radio et télévision à contenu exclusivement religieux, le réseau Gospel.

Il y a quelques jours, ils sont arrêtés par la police de Miami. Ils ont déclaré moins de 10.000 dollars à la douane, ils en cachaient 56.000. Une fraude ? Non, un miracle ! Celui de la multiplication des petits billets verts.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...