19 février 2007

Leonardo de Tijuca

Quel peintre pour illustrer la dispute entre peinture et photographie ? Tijuca a choisi Leonardo da Vinci. Il est vrai que, pour la bonne cause, les anachronismes ne sont pas ennemis des enredos. Et que, père de tant d’inventions, Leonardo aurait mérité de devancer Nicéphore Niepce...

De Dom Pedro Segundo, l’Empereur brésilien, à Sebastião Salgado pour retracer l’histoire de la photographie au Brésil ; les photos les plus célèbres, telle l’enfant vietnamienne de My-Lai ; les grands moments de la vie que nous photographions, comme la naissance et le mariage ; les lieux les plus photographiés, qui nous valent une centaine de danseurs costumés en tours Eiffel ; ceux de Tijuca se sont fait tirer le portrait pour tenter de tirer des juges la note dix.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...