21 avril 2007

Un avatar virtuel consomme autant d’énergie qu’un vrai Brésilien

C’est, du moins, la conclusion à laquelle est parvenu un journaliste américain, Nicholas Carr, qui a étudié la consommation énergétique de la communauté en ligne Second Life.

Est-ce bien raisonnable ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...