24 mai 2007

Rapport mondial sur la corruption 2007

Chaque année, l’ONG Transparency International (TI) livre son rapport sur l’état de la corruption dans le monde. Cette année, l’accent est mis sur « la corruption judiciaire [qui] suscite l’impunité et sape l’état de droit ». Mes lecteurs réguliers y reconnaîtront l’un des thèmes majeurs du débat actuel au Brésil, dont ce blog rend compte assez régulièrement.

S’agissant du système judiciaire du Brésil, TI relève les points suivants :
- Il y a loin de l’indépendance de jure, où le Brésil se situe au troisième rang mondial (!), et la situation de facto, où sa position est nettement moins avantageuse;
- Le népotisme reste très répandu ;
- Bien que ses institutions judiciaires ne soient pas les plus corrompues et que les magistrats bénéficient d’un niveau d’indépendance parmi les meilleurs en Amérique latine, la qualité du système judiciaire est grevée par une trop forte opacité, qui ne laisse augurer rien de bon pour le futur ;
- Les performances varient énormément d’un État à l’autre de la Fédération ;
- Selon une tradition bien établie, observée y compris pendant la dictature militaire, le pouvoir politique brésilien interfère nettement moins que dans des pays par ailleurs comparables comme l’Argentine ;
- Le système d’évaluation des juges de première instance est satisfaisant ;
- Des efforts en vue d’écarter les juges corrompus sont observés ;
- Bien que trop lente, la Justice est relativement honnête.

Au total, le Brésil figure au 70ème rang des 160 pays étudiés, au même niveau que l’Inde, la Chine et le Mexique — la France est au 18ème rang.

Enfin, pour ce qui concerne les pots-de-vin payés par les entreprises pour faciliter leurs exportations, le Brésil se situe au 23ème rang des 30 plus grands pays exportateurs, la Russie, la Chine et l’Inde fermant la marche.

P.S. le 25 mai
Puisque le thème de la corruption semble être de saison dans les médias internationaux et parce que j'ai jamais pu piffer Chirac (!), je signale l'intéressante interview d'Eva Joly dans Rue89, le petit journal qui deviendra grand, créé par des anciens de Libé.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...