12 mai 2009

Gloire à l’amitié éternelle entre les peuples brésilien et nord-coréen !

Il y a des routes, peut-être des axes, qui se dessinent quand certains chefs d’État se donnent la peine de venir jusqu’en Amérique latine. Les opposants des États-Unis ont l’habitude de passer par Caracas avant de visiter La Havane, ou vice versa, et, quand ils ont le temps, de pousser jusqu’à La Paz ou Quito.

Ce n’est pas le chemin qu’est en train de suivre M. Pak Ui-Chun. Vous ne connaissez pas plus que moi ce monsieur ? M. Pak Ui-Chun est le chef de la diplomatie de la Corée du Nord.

M. Pak Ui-Chun était hier à Brasília, après avoir été reçu par Raúl Castro à Cuba et Alan Garcia au Pérou. Une trajectoire plutôt originale, comme celle de la fusée nord-coréenne ayant récemment soi-disant tenté de mettre en orbite un satellite.

Les échanges commerciaux entre le Brésil et la Corée du Nord ont atteint en 2008 environ 380 millions de dollars. Des échanges qui ont augmenté de 40% en ce début d’année. Les machines agricoles, les mines et le pétrole seraient les secteurs qui aident au rapprochement entre les deux pays.

Les relations entre les deux gouvernements est si bonne que le Brésil va inaugurer, pour la première fois, une ambassade à Pyongyang à la fin du mois.

(Source : AFP)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...