14 avril 2011

Copa 2014 : du plomb dans l’aile

Selon l’IPEA (Instituto de Pesquisa Econômica e Aplicada), les aéroports de neuf des villes qui accueilleront la Coupe du monde de football ne seront pas prêts à temps. Il ne s’agit pourtant pas de les construire, mais simplement de les mettre à niveau...

Et de citer l’exemple de Vitória (qui n’accueillera pas la Copa) pour qui, selon l’Infraero (Empresa Brasileira de Infra-Estrutura Aeroportuária), la prévision de trafic à l’horizon 2014 est de 2,1 millions de passagers par an, alors qu’en 2010 le trafic a été de 2,3 millions.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...