19 août 2011

L’éolien a le vent en poupe au Brésil

Le coût de l’énergie éolienne au Brésil est en passe de devenir inférieur à celui du thermique fonctionnant au gaz naturel. Il en est de même par rapport à celui de l’énergie produite à partir de la biomasse de canne à sucre.

C’est l’ANEEL (Agence nationale de l’énergie électrique) qui le dit, après avoir organisé cette semaine un appel d’offres pour la production de 1929 MW à compter de 2014.

C’est la première fois que l’éolien l’emporte, signe que les coûts de production du matériel ont sensiblement baissé. Il y a aujourd’hui quatre entreprises qui produisent des éoliennes au Brésil.

Le coût du MW-h éolien est désormais de 99,5 reais, contre 120 reais ou plus pour le thermique. Ce serait une autre bonne nouvelle si les consommateurs pouvaient espérer une répercussion sur leur facture de cette diminution des coûts de production. Cela ne sera pas le cas, nous dit-on d’emblée, pour refroidir l’enthousiasme des plus électriques.

Mais ne boudons pas notre plaisir, c’est sans doute une bonne nouvelle en ces temps de marasme économique et de pillage accéléré des ressources naturelles.


Addendum le 22/8/2011

L’agence de presse EFE annonce que la compagnie espagnole Elecnor installera un parc de 14 éoliennes dans le Rio Grande do Sul, qui fournira 28 MW. Ces éoliennes seront connectées à un parc existant, que l’entreprise possède à Osório, considéré comme le plus important du monde ibéro-américain (300 MW).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...