29 octobre 2011

Le nombre du jour : 40.610

C’est en 2010 le nombre de personnes qui ont perdu la vie dans des accidents de la route au Brésil, en augmentation de 8% par rapport à 2009.

Des chiffres effrayants mais pas étonnants quand on a l’habitude de circuler sur les routes brésiliennes ou même en ville. Imprudence (alcoolisme et excès de vitesse en tête), signalisation défectueuse, mauvais état des route, j’en passe et des pires). Un Brésilien à qui je m’ouvrais de ma peur lorsque je conduisais m’a répondu avec beaucoup de franchise que c’était le prix à payer pour que le Brésil disposât de champions de Formule 1 !

Et puis lors de la publication du nombre de tués, on a souvent tendance à oublier son corollaire, le nombre de blessés. Ils ont été près de 146.000 (+15% par rapport à l’année précédente) à avoir nécessité une hospitalisation. 146.000 dont une part a la vie sauve mais définitivement gâchée.

Combien de vies sauverait-on sur la planète si l’on supprimait les courses automobiles et les remplaçait par des courses d’escargots ? J’imagine que mon lointain cousin et homonyme n’est pas d’accord avec moi.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...