04 novembre 2011

Bill Gates veut que le Brésil crache au bassinet

Il me fait bien rire, Bill Gates. Monsieur voudrait que le Brésil consacre plus d’argent à l’aide aux pays pauvres ! C’est ce qu’il a déclaré à Cannes, lors du G20, auquel il participe, en tant que rapporteur d’un projet de sauvetage des pays les moins bien lotis au moment où les signes d’une récession mondiale se multiplient. Sacré Bill Gates ! Si son plan est aussi bien ficelé que ses logiciels, les peuples concernés n’ont pas fini de pleurer...

Mais revenons en au Brésil. Il pourrait faire passer son aide de quelques dizaines à quelques centaines de millions de dollars, soit, selon Billy the rich kid, une fraction infime de son PIB. Le Billy n’a pas l’air de savoir qu’au Brésil même il y a des Afrique qui mériteraient qu’on leur vienne en aide. Des Afrique qui n’existeraient plus depuis belle lurette si les élites brésiliennes acceptaient, tout bêtement, de payer plus d’impôts (en pourcentage) que les plus pauvres.

Mais c’est la même chanson partout et, nous le savons, les inégalités ne cessent de se creuser dans la plupart des pays, Bill Gates ou pas. Et ce, grâce à Ronald Reagan et ses séides. Mais c’est une autre histoire, que j’ai déjà contée par ailleurs.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...