14 février 2006

Le risque pays à son plus bas historique

Le risque Brésil, tel qu’il est mesuré par JP Morgan qui fait référence, est à son plus bas historique depuis quelques jours. Cet indice (EMBI+) étant censé mesurer le risque à investir dans un pays, il faut en conclure que jamais la confiance dans le futur du Brésil n’a été aussi grande à l’extérieur. Palocci, le ministre de l’Economie n’a pas manqué de le souligner.
Malgré tout, de l’ensemble des pays dits émergents, le Brésil reste le cinquième plus risqué, n’étant dépassé que par les Philippines, l’Argentine, le Nigéria et l’Equateur.
Mais faut-il avoir confiance en cet indice ? Ni plus ni moins qu’en d’autres, dirait mon banquier. Et il suffit de jeter un oeil à la liste des pays concernés pour s’en convaincre. Que vaut en effet l’excellent indice de confiance de l’Egypte qui repose pour une large part sur un Moubarak tenant son pays d’une main de fer ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...