20 février 2006

MUG vs Novo Império ; Rolling Stones vs U2

S’il y a quelque chose que les Brésiliens prennent au sérieux, c’est le Carnaval. Et cela quelle que soit la forme que prenne la participation : défiler, organiser, assister. Costumé, ce sont les couleurs de l’école à laquelle on appartient que l’on défend. Organisateur, il faut se donner les moyens de respecter les règles, très complexes, qui régissent le défilé pour ne pas perdre de points. Dans les tribunes, il s’agit d’être à la hauteur du spectacle offert afin de faire monter encore la folie. C’est un jeu, et comme tous les jeux dignes de ce nom, ceux où il y a gros à gagner ou à perdre, c’est à prendre très au sérieux.

danseur de l'école de samba Boa VistaEn arrivant, à peine traversions-nous l’aire de concentration où se mettait en place Mocidade Unida da Glória (MUG) que j’avais la chair de poule : c’était avec eux que j’avais défilé il y a deux ans et me revenaient aussitôt les sensations de cette heure de folie. Vainqueur en 2005, la MUG avait l’honneur d’ouvrir le show cette année.

Dans la loge du Secrétariat à la Culture, nous étions idéalement placés, au niveau du sol, à deux mètres des danseurs les plus proches. Tout de suite, il m’est apparu qu’en deux ans, la MUG avait parcouru un chemin considérable vers la professionalisation qui les rapproche un peu plus du niveau des écoles de Rio, même s’il reste encore fort à faire, notamment pour ce qui touche aux chars. Mais, personnellement, je n’ai jamais attaché beaucoup d’importance à cet aspect du carnaval, l’essentiel pour moi étant dans les différents groupes de danseurs, leurs costumes, leur implication, leur joie, l’harmonie qui se dégage de chacun des tableaux exprimée par les couleurs, le dessin des costumes, l’invention des mouvements. Dans cet art, samedi soir, entre dix heures et onze heures, la MUG a fait très fort et a marqué des points. Mais, je l’ai déjà dit, la MUG est mon école de coeur. Je suis MUG para sempre !

Après la MUG, c’était le tour d’Andaraí, nouveau promu en série A. Le contraste était saisissant : deux fois moins de participants (1500), une pauvreté dans l’ornementation des costumes qui faisait peine à voir malgré la bonne volonté des danseurs, leur envie d’accéder réellement au niveau du premier groupe.

Je ne détaillerai pas chacune des écoles. Deux autres m’ont semblé susceptibles d’inquiéter la MUG : Jucutuquara et Novo Império. C’est, à mon avis, entre ces trois-là que devrait se jouer le titre. Rencontré hier soir dans une churrascária, Fábio, le chanteur du meilleur groupe de rock de l’Espírito Santo, pronostiquait un coude à coude entre MUG et Novo Império. Rendez-vous mardi pour la proclamation des résultats.

Pendant que le sambodrome de Vitória vibrait aux sambas de ses écoles, Rio rendait l’hommage du Brésil tout entier aux Rolling Stones qui le lui rendait bien. Un show gratuit devant un million de personnes et télévisé en direct sur la chaîne de télé Multi Show, les médias du monde entier en ont rendu compte. Parleront-ils autant de U2 qui donne ce soir à São Paulo le premier de deux concerts au stade Morumbi ? D’ores-et-déjà ils ont largement parlé du déjeuner dominical entre Bono et Lula à Brasília. Entre les Rolling Stones et U2, il y a comme un air de compétition au titre de plus grand groupe de rock. Entre Mick Jagger et Bono, cela se joue aussi très sérieusement, chacun avec ses armes et ses symboles, Mick Jagger tentant, en vain, dimanche soir d’assister à une répétition de Beija Flor et d’accéder à deux discothèques de la Zona Sul ; Bono reprenant avec Lula une discussion sur les problèmes du Brésil et du monde commencée à Davos. Mick Jagger, père d’un enfant brésilien, un parmi tant d’autres éparpillés de par le monde, vêtu d’un t-shirt frappé du drapeau brésilien pendant Satisfaction et proclamant sur la scène « Que linda noite para um show ! » ; Bono déclarant, face aux caméras le suivant partout, « O Brasil é bonito ». Une compétition à distance, sur les terres du Brésil, devenu ces dernières années une étape incontournable des tournées mondiales des stars du rock.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...