22 avril 2006

Les Capixabas apprécient leurs représentants politiques à leur juste valeur

Selon un sondage fait par l’institut Futura pour le compte de la radio locale CBN, 41% des habitants du Grand Vitória considérent les politiques brésiliens comme corrompus. La palme revient aux députés fédéraux qui recueillent près de trois quarts d’opinions négatives.

Bien que la grande majorité continue de défendre la démocratie comme meilleure forme de gouvernement, 60% des électeurs assurent qu’ils ne voteraient pas lors des élections d’octobre si le vote n’était pas obligatoire, et 37% disent vouloir voter blanc ou nul.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...