11 mai 2006

Pour une VIXn inspirée de DK6 !

D'une capacité de 790 mégawatts, la centrale Gaz de France (GDF) DK6 de Dunkerque fêtait hier son premier anniversaire.

Le procédé consiste à récupérer les gaz rejetés par les hauts-fourneaux de l'aciérie Sollac (filiale d'Arcelor), et à les mélanger à du gaz naturel pour faire tourner des turbines qui produisent de l'électricité. Un système de production qui évite le rejet dans l'atmosphère de 5 milliards de m3 de gaz sidérurgiques et plus propre également qu'une nouvelle centrale à charbon qui rejetterait environ 1,2 million de tonnes de CO2 dans l'air.

Une partie de l'électricité produite (255 mégawatts) est restituée à Sollac qui l'utilise pour alimenter son usine, le reste (environ 530 mégawatts) est vendu sur le marché par GDF.

Construite par Alstom pour 450 millions d'euros, DK6 emploie 35 salariés pour un chiffre d'affaires de 60 millions d'euros.

L’Espírito Santo s’apprêtant à produire et exploiter le gaz naturel de ses gisements sous-marins, Arcelor y gérant un site sidérurgique majeur où Alstom est présent, et Vitória s’apprêtant à signer un accord de jumelage avec Dunkerque, il est interdit de ne pas imaginer, à tout le moins, le lancement d’une étude pour dupliquer ici la centrale DK6 de GDF.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...