25 juillet 2006

Ratatouille électorale

Heloísa Helena grimpe doucement dans les sondages, en gagnant du terrain dans les couches les plus éduquées de l’électorat, malgré son opposition à la libéralisation de l’avortement. Entre les féministes, appartenant le plus souvent aux couches moyennes, et les femmes da periféria, H.H. a fait un choix en ligne avec l’électorat qu’elle cible en premier lieu, même si elle est, à ce jour, plus populaire dans les condomínios.

Interrogée sur sa tenue de campagne, elle a confirmé qu’elle en resterait au blue-jean et au chemisier blanc, désormais indissociables de son image, au même titre que ses lunettes et sa longue queue de cheval.

Pour H.H., Lula est le roi des courgettes. Au Brésil, la courgette parle pour ne rien dire. Avec Geraldo Alckmin, surnommé chuchu tant il manque de saveur, les deux ingrédients majeurs de la ratatouille électorale sont désormais connus. Et l’on peut compter sur H.H. pour pimenter le tout.

Samedi matin, en tournée à Natal, H.H. a demandé au militant qui l’accompagnait en voiture de la conduire à l’hôpital. À la sortie, elle a tenu à rassurer les sympathisants qui l’attendaient. Ce sont, a-t-elle dit, coisas de mulher. En France, Mademoiselle Royal expliquera-t-elle un jour un contre-temps par des problèmes de femme ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...