09 octobre 2006

Postures

On le craignait, le premier débat entre Geraldo Alckmin et Lula n’a pas volé haut. L’essentiel des propos tenus s’est résumé à un interminable chassé croisé d’accusations. Douze années de scandales politiques ont ainsi été passés en revue.

Plus intéressante était la posture des deux candidats. Lula s’adressait d’abord à Geraldo Alckmin, en le tutoyant. Une fois, Lula s’est laissé aller à interpeller son adversaire par un « Meu querido » qui cachait mal une certaine arrogance, celle des Présidents qui se voient au-dessus du lot. Hormis quelques moments d’emballement, Geraldo Alckmin ne regardait que la caméra, ne parlant de Lula qu’à la troisième personne. Le choix de cette posture en dit long sur le mépris dans lequel Alckmin tient Lula, un mépris que partagent nombre de ses électeurs qui n’ont toujours pas digéré la conquête de la présidence par un ancien ouvrier.

Ce débat fera-t-il évoluer les positions ? Il faudra attendre les tout prochains sondages pour tenter de se faire une opinion. Mais, compte tenu de la faible audience (14,2% selon Bandeirantes) et du match nul à tous égards en terme de contenu, il est peu probable que ce débat aura été décisif.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...