09 janvier 2007

Présidentielle 2010

Lula vient à peine de débuter son second mandat que la course à sa succession est commencée.

Favori pour 2010, José Serra devra d’abord affronter ses concurrents au sein de son parti, le PSDB. Pour en finir définitivement avec Geraldo Alckmin, à qui il succède au poste de gouverneur de l’État de São Paulo, José Serra a lancé lors de sa cérémonie d’investiture une salve d’attaques contre son prédécesseur, visant à montrer à quel point il a été incompétent dans la gestion de l’État le plus riche de l’Union. Déjà à terre suite à sa défaite face à Lula, Geraldo Alckmin aura du mal à se remettre en selle.

En dehors du PSDB, Paulo Hartung est un challenger possible et mon favori, même s’il lui faudra remonter bien des obstacles, à commencer par le manque de notoriété en dehors de l’Espírito Santo, l’un des États les plus petits et les moins peuplés du Brésil.

En choisissant il y a quelques mois d’opter pour le PMDB qui, rappelons-le, n’a pas présenté de candidat face à Lula, Paulo va travailler ces quatre prochaines années à s’imposer comme le candidat du parti disposant du plus important groupe parlementaire.

Pressé, comme José Serra, de monter en puissance, Paulo a réussi un joli triplé ces deux dernières semaines : Valor Econômico lui a consacré une pleine page, O Estadão un éditorial, et Míriam Leitão la rubrique qu’elle signe dans O Globo.


Lula et Paulo Hartung en novembre - Photo : Agência Brasil
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...