15 février 2007

Le nombre : + 252 %

La façon de communiquer sur les chiffres en dit souvent long. Ce matin, TV Globo mettait en avant que la Bolivie avait obtenu une augmentation de 285% du prix du gaz vendu à Termocuiabá, une entreprise publique du Mato Grosso. Plus tard, la Folha faisait un titre d’une augmentation de 252%.

En pourcentage, la hausse a de quoi frapper les esprits, de les préparer à faire de Evo Morales un grand méchant bolivaro-collectiviste. Pourtant, même Miriam Leitão ne s’est pas livrée à l’exercice, comme elle l’avait fait il y a un an lors de l’invasion des raffineries brésiliennes par l’armée bolivienne. Il est vrai qu’entre-temps Lula a été réélu et qu’il ne sert plus à rien de le critiquer systématiquement...

Termocuiabá paiera donc son gaz 4,20 dollars le million de BTU — ne me demandez pas de vous expliquer l’unité de mesure ! — au lieu de 1,19 dollars. L’Argentine payant 5 dollars, Termocuiabá ne fait donc pas une mauvaise affaire.

Ce retour à plus de justice aura un effet sur la facture d’électricité des Brésiliens. Un calcul a été fait qui estime que celle-ci devrait augmenter de... 0,2%.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...