02 mars 2007

Préparatifs de voyage

À une semaine du voyage de Bush en Amérique latine, le diplomate de son gouvernement en charge de la région, Thomas Shannon, a reçu une volée de bois vert lors de son audition à la Chambre des Représentants.

La faiblesse de l’aide financière au continent, le désintérêt de la Maison Blanche envers les pays au sud du Mexique, l’absence d’une stratégie efficace pour contrer l’influence croissante de Hugo Chávez ont été pointés. William Delahunt, du Massachusetts : « Nous donnons 2 milliards de dollars par an à l’Égypte, un pays qui pratique la torture et où la liberté d’opinion est bafouée, et nous ne consacrons que la moitié de cette somme à tout un continent. » Eliot Engel, représentant le Bronx, Westchester et Rockland : « Bien que l’aide ne soit pas une réponse suffisante aux problèmes de la région, nous croyons que sa diminution a constitué un signal négatif pour nos amis du continent. »

Vice-président du Conseil des Amériques, Eric Farnsworth a plaidé pour une réduction, à défaut d’une suppression, des droits de douane frappant l’importation d’éthanol. Des paroles qui sont allées droit au coeur du gouvernement et des industriels brésiliens, mais qui ont peu de chance d’être reprises par George Bush le 9 mars.

À propos, est-ce que l’homologue français de Thomas Shannon a été auditionné par une commission de la Chambre des Députés avant, par exemple, le voyage de Chirac au Brésil et au Chili l’an dernier ? Sans doute, mais force est de reconnaître que la presse française n’en rend jamais compte...

* * *

De son côté, Hugo Chávez, qui ne rate jamais une occasion de souffler sur les braises, a décidé d’effectuer une tournée dans la même région, au même moment que son meilleur ennemi. Et a suggéré qu’ils pourraient se rencontrer en Bolivie, si Bush daignait y faire un détour...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...