03 janvier 2008

Le nombre : 405

C’est, selon la Fédération des organisations indigènes du Rio Negro, le nombre d’Indiens de Colombie qui se sont réfugiés au Brésil.

Originaires de la région de Mitú, où les combats entre les FARC et l’armée colombienne feraient rage, ils fuient le trafic de drogue et l’enrôlement de force dans les rangs des guerilleros marxistes tendance narco, deux activités pour lesquelles leur parfaite connaissance de la forêt est particulièrement recherchée.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...