25 mars 2008

Le Dalaï-Lama, suppôt de Satan

Cela faisait un moment que l’on n’avait pas entendu parler de notre Bolivar du 21ème siècle. Et je dois avouer que cela commençait à me manquer. C’est donc avec plaisir que je salue son réveil, à propos du Tibet.

Vous le devinez, si vous ne l’avez pas déjà lu, le Dalaï-Lama est un suppôt des États-Unis d’Amérique, et plus précisément de George W. Bush, qui n’accepte pas facilement sa perte de leadership au profit de la Chine.

Sur ce coup-là, j’avoue aussi que je suis plutôt d’accord avec l’ami Hugo.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...