23 juin 2008

Le maître en son château

Mestre Álvaro

C’est une citadelle. Un château de la nature, sorti de la cheminée d’un volcan, éteint depuis longtemps. Une silhouette qui se dessine au loin. Un repère pour les marins approchant des côtes brésiliennes ou longeant le littoral.

Un maître y vit, qui lui a donné son nom : Mestre Álvaro.

C’était vrai il y a cinq siècles ou presque. Lorsqu’il s’est agi de s’emparer des terres à ses pieds et de prendre la place des Indiens, qui peut-être le vénéraient sous un autre nom. C’est vrai aujourd’hui encore quand on se sent perdu dans le labyrinthe des rues et qu’il s’agit de retrouver le bord de mer. Au moins un bord de mer.

Qui est Mestre Álvaro ? Qui était-il ? Peut-être mieux vaut-il n’en rien savoir et lui inventer des histoires. Deux vies. Celle de l’homme, celle de sa légende. Mais l’homme, lui-même, a-t-il existé ?

Altitude : 833 mètres.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...