24 septembre 2008

La confiance règne

Le marché financier repose sur la confiance, rappelait hier une banquière étasunienne dans une interview publiée par Le Monde. Avis de gros temps de New York à Hong-Kong, de Londres à São Paulo. Les bourses dégringolent, le dollar monte, le real baisse. Les bourses repartent à la hausse, le dollar redescend, le real s’envole. Lecteur, cher lecteur, en particulier toi qui as un million d’euros à placer, tu achètes des dollars ou des reais ? Z’avez remarqué comme les traders sont grégaires, ils suivent tous le vent qui souffle de Wall Street. Question de confiance, sans doute.

À en croire les sondages, les études et les conversations de botequim, jamais le peuple brésilien n’a été aussi confiant. À tel point que la cote de confiance de Lula bat des records. Et cela, six ans après sa première élection à la présidence.

Voilà de quoi rasséréner Nicolas Sarkozy. Sarkozy et Lula se sont croisés à New York, à l’occasion du grand raout onusien.

Il paraît que Lula a obtenu le record du nombre de demandes d’audience (15) lors de ce séjour. Que lui veulent donc tous ces chefs d’État et de gouvernement ? Sans doute lui font-ils confiance pour relancer les affaires...

McCain relate dans son autobiographie la love affair qu’il a vécue lorsque son navire mouillait à Rio en 1957. La belle venait le chercher en Mercedes tous les soirs, l’emmenait dîner dans les meilleurs restaurants puis jouer dans les meilleurs hôtels. Aujourd’hui, Maria Gracinda survit difficilement dans une maison décrépie de la Baixada Fluminense. Les journalistes étasuniens tentent de lui extorquer des détails croustillants, mais elle garde obstinément le silence. « Je ne peux pas parler », a-t-elle répété au journaliste de la Folha de São Paulo qui espérait avoir plus de chance que son confrère US. Peut-être n’a-t-elle pas confiance.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...