01 décembre 2008

Ce ne serait pas du luxe

Monaco, Milan, Paris, Los Angeles. Et São Paulo. Ce sont quelques unes parmi 16 villes pour lesquelles a été testée la qualité de service des meilleures boutiques de luxe.

Cela ne surprendra pas les lecteurs de ce bloblog, y compris ceux qui ne seraient pas clients, Paris arrive en dernière position. « Accueil glacial », disent les camarades de l’agence de marketing, une agence française pas chauvine pour deux sous, qui a réalisé l’étude. Moi qui suis, au pifomètre, le vulgum pecus plutôt que la poule de luxe, j’aurais plutôt tendance à dire que l’accueil est tout aussi dégueulasse dans le bas de gamme. Affaire de culture qui vous imprègne tout un peuple de la cave au grenier. Ce côté glacial du petit et grand commerce français fait d’ailleurs partie du charme de la France.

São Paulo arrive en huitième position, devant Monaco et Milan, entre autres. Et si d’aventure vous ignorez là où doit vous emmener le chauffeur de votre limousine, tenez, je vous indique les rues : Oscar Freire, Bela Cintra, Faria Lima. Ne vous fiez pas aux trottoirs, ils sont défoncés, ni même aux vitrines, pas forcément aguichantes. En revanche, à l’intérieur, vous ne serez pas déçus, l’accueil est chaleureux comme nulle part ailleurs.

La première du Top 16 ? Bah, comme d’hab, c’est du côté de Beverly Hills que ça se passe.

Je vous laisse, il faut que je saute dans mon avion, j’ai quelques emplettes à faire à Sampa cet aprèm. Noël approche, quoi.

Ils vous en disent plus ici.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...