26 mars 2009

Question / Réponse : Se marier au Brésil, donne-t-il le droit d’y rester ?

Un lecteur bruxellois veut savoir s’il pourra rester plus de 6 mois au Brésil s’il s’y marie.

Le fait de se marier ne donne pas automatiquement le droit de rester plus de 6 mois au Brésil.

Une fois le mariage « célébré » par un juge et le certificat délivré, il convient de déposer le plus vite possible auprès de la Polícia Federal de la ville de résidence un dossier de demande de visa permanent, valable 10 ans. Le site internet de la Polícia Federal liste les documents exigés.

Une fois le dossier complet et accepté comme tel, ce qui peut nécessiter deux ou trois allers et retours, un document provisoire est remis, le protocolo, qui a priori permet de rester sur le territoire brésilien en attendant la décision. Celle-ci n’est pas non plus automatique. Deux enquêteurs visiteront la résidence et vérifieront qu’il ne s’agit pas d’un mariage blanc. Il faut aussi pouvoir justifier de revenus suffisants. Et ne pas s'étonner si l'on vous demande quel club de foot vous supportez.

Cela ne signifie pas la fin de la procédure ! La police convoque le demandeur une nouvelle fois pour compléter encore le dossier, qui part ensuite à Brasília. L’acceptation de la demande, si tel est le cas, prend la forme, dans les mois qui suivent, d’une publication au journal officiel de l’Union.

La procédure peut alors reprendre son cours. Le dossier doit être définitivement complété et transmis à nouveau à Brasília pour émission de la carte plastifiée de résident étranger. En attendant, une lettre vous est remise, où figure le numéro de la carte de résident.

En tout, cela peut prendre environ 18 mois.

Faut-il que je précise que toute la paperasse s’accompagne de divers paiements à effectuer dans divers bureaux et cartórios, parfois spécialisés. Mais que ne ferait-on pas par amour !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...