21 avril 2009

L’Espírito Santo au 19ème siècle

Saviez-vous, amis lecteurs capixabas, qu’un album de photographies, Vues de l'intérieur de la province d’Espirito Santo, a été exposé à l'Exposition universelle de Paris en 1889 ? Sans doute autant que vous, amis lecteurs parisiens de 2009.

Ce document figure dans la collection de documents mis en ligne aujourd’hui par l’UNESCO, dans le cadre de sa bibliothèque numérique mondiale. En voici le texte de présentation :
« La collection Christina Maria Thereza est constituée de 21 742 photographies réunies par l'empereur Pedro II et qu'il légua à la Bibliothèque nationale du Brésil. La collection couvre une vaste gamme de sujets. Elle documente les réalisations du Brésil et du peuple brésilien au 19ème siècle, et comprend aussi de nombreuses photographies d'Europe, d'Afrique et d'Amérique du Nord. Cette photographie d'Albert Richard Dietze fait partie d'une série de 53 photographies numérotées, signées et datées, prises entre 1869 et 1878, de l'album Vues de l’intérieur de la province d’Espirito Santo qui fut exposé à l'Exposition Universelle de Paris en 1889. Dietze, un immigrant allemand au Brésil, consigna l'histoire du début de la colonisation de l'État d'Espirito Santo. Dietze demanda à l'impératrice une aide financière pour publier l'ouvrage en Europe, où il donnerait une impression favorable du Brésil et encouragerait l'immigration. »

Il ne me reste plus qu’à suggérer à Jonas Pixeluz Detarsis de prendre les photos au même endroit que Albert Richard Dietze et de monter les diptyques comparant les sites à 120 ans d’intervalle. Un travail déjà fait pour des villes comme Paris ou New York, mais pas encore, à ma connaissance, pour l’Espírito Santo.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...