12 avril 2009

Urbi et orbi

Le réveil n’avait pas encore sonné 6 heures ce matin quand j’ai commencé à entendre louer Jésus. Je dormais encore à moitié et j’ai aussitôt pensé à Jesus Luz et Madonna. Le couple de l’année, comme Sarkozy et Carla ont été le couple de l’année passée. Jesus Luz, le barbon qui a ressuscité Madonna. J’entendais donc qu’on louait Jesus Luz, qu’à la lumière de Jesus, le monde était plus beau, plus vigoureux, plus jeune. La foule dans la rue célébrait le jeunisme ultime.

Je me suis réveillé tout à fait, ai ouvert les yeux, la lumière que filtraient les persiennes baignait la chambre d’une douceur renouvelée. Dans la rue, la foule chantait. Aleluia ! J’ai voulu en avoir le cœur net, je me suis levé et ai cherché une fenêtre qui me donnerait à voir la foule chanter. Aleluia !

Ils étaient 80, vêtus de blanc, tenant des ballons blancs à la main. Aleluia ! 80, comme autant de générations qui nous séparaient du rabi Ieschua. Aleluia ! La foule défilait dans la rue pour nous annoncer que Jésus avait ressuscité. Aleluia !

Je les ai regardés s’éloigner lentement, vêtus de blanc, un ballon blanc à la main. Aleluia ! Une guitare légèrement électrifié les accompagnait. Aleluia ! Je ne me suis pas recouché, j’ai allumé la télévision, canal 29, celui de la RAI. Le pape disait la messe. Aleluia ! Un par un, des couples montaient quelques marches, s’inclinaient devant le Saint Père, qui les bénissait. Aleluia ! Dans une heure, ce serait la bénédiction urbi et orbi.

Joyeuses fêtes de Pâques !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...