16 juin 2009

Nuages

Undulatus asperatus, en anglais cela donne « turbulent undulation ». En français, « ondulation turbulente » ? Cela pourrait être un nouveau type de nuages, le premier nouvellement enregistré par l’Organisation météorologique mondiale depuis 1951. Un comité de quatre experts se penche actuellement sur la question. Souhaitons leur de ne pas tomber de leur nuage.

L’apparition des undulatus asperatus pourrait être due à la formation d’une couche d’air humide au-dessus d’une couche d’air sec, qu’une insuffisance de vent empêcherait de se mélanger. Cela serait donc un phénomène nouveau. Faut-il y voir une conséquence, une de plus, des changements climatiques en cours ?

Accrochez les ceintures, le site du quotidien USA Today, qui rend compte de cette nouveauté nuageuse, suggère, entre autres articles liés, un billet sur l’accident de l’Airbus A330 d’Air France qui s’est abîmé au voisinage de l’archipel de Saint-Pierre et Saint-Paul.

De là à penser que l’avion d’Air France a rencontré un undulatus asperatus plutôt qu’un cumulo-nimbus...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...