07 juillet 2009

Après la crise

Lors de la conférence de presse qui a suivi sa réunion de travail avec Luiz Inácio Lula da Silva, Monsieur Sarkozy n’a pas hésité à répéter qu’ « après la crise, rien ne sera plus comme avant. ». C’est vrai, la crise va obliger les Français à changer de perspective. Après la crise, ceux qui ne seront pas au chômage auront le plaisir de travailler le dimanche. Après la crise, évolution démographique obligerait, les seniors auront le devoir de travailler jusqu’à 70 ans, tandis que les jeunes attendront d’avoir 35 ans pour entrer dans la vie active. Monsieur Sarkozy a raison de le répéter, après la crise, rien ne sera plus comme avant !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...