16 octobre 2010

Tout est dit

Tout est dit, tout est dit, dans une ultra-lente explosion reviennent les images, les odeurs, les bruits, les saveurs de moments d’autrefois, de moments d’enfance d’en face à face que je croyais perdus, effacés à jamais, tout est dit, tout est marqué là-dedans de moi et qui un jour va se perdre pour de bon quand l’électricité cessera de circuler dans mes circuits, tout est redit, dirigé, redirigé, digéré, redigéré, tout est recuit qui nourrit les circuits, dans une ultra-lente explosion reviennent les images fragiles que je voudrais cataloguer, ultime tentative, inutile effort, tout est déjà dit, tout est redit, tout reste en moi, rien ne peut se transmettre si ce n’est ces quelques mots disant que tout est dit, que tout va à l’échec, que toute gloire est vaine, même la gloire des mémoires illusoires, tout s’efface déjà, tout s’évanouit, tout va au trou noir.

3 commentaires:

  1. Votre texte est fort sombre... Le noir l'engloutit d'ailleurs. Est-ce ainsi que vous vous voyez ?

    RépondreSupprimer
  2. é efeito de sua viagem, de seu retorno à velha terra-mãe? Uma tensa volúpia por dizer.
    Abraços,

    RépondreSupprimer
  3. Que vous répondre sinon que tout y est dit...

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus ;
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire" ;
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL ;
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien "S'abonner par e-mail", être assuré d'être avisé en cas d'une réponse ;
4) Cliquer sur Publier enfin.

Et parce que vos commentaires nous intéressent, merci de prendre la peine de nous faire part de vos opinions et de compléter ce billet par vos informations !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...