15 juillet 2011

Condamnés à la dernière des libertés

Les corps du réalisateur et producteur de cinéma Emiliano Ribeiro, 63 ans, et de son épouse, la scénariste Karla Hansen, 38 ans, ont été incinérés, ce vendredi après-midi, dans le cimetière de Caju, dans la zone nord de Rio.

Emiliano Ribeiro a été trouvé mort dans son lit, à Itanhangá (Barra da Tijuca, zone ouest de Rio), mardi dernier. Karla, enceinte, se trouvait au côté du corps de son mari et en état de choc. Elle est morte quelques minutes plus tard, alors qu’on l’emmenait à l'Hôpital municipal Lourenço Jorge, dans le même quartier.

Selon les parents, Emiliano Ribeiro aurait été victime d’un infarctus dont il serait mort. C’est en constatant le décès que Karla serait entrée en état de choc et aurait souffert d’une hémorragie interne, l'ayant empêché de se déplacer. Comme ils vivaient seuls, ils n’ont été trouvés que mardi, quand la fille d’Emiliano Ribeiro s'est rendue chez eux, faute de réussir à les joindre par téléphone.

Un examen préliminaire, fait par le médecin de la famille du réalisateur, indique qu'il est mort des suites d'un infarctus et que, souffrant de cardiopathie, sa femme n'a pas résisté au traumatisme de voir le mari mort.

Emiliano Ribeiro a dirigé deux longs-métrages, As Meninas (1996) et Condenado à liberdade (2001). En 2006, il a été le producteur exécutif du film Gatão de meia idade, d'Antônio Carlos de Fontoura.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...