19 juillet 2011

Le moral dans les chaussettes

Les Brésiliens ont le moral dans les chaussettes. Non pas à cause de l’économie, mais sur un terrain autrement plus sérieux : celui du football.

Non seulement l’équipe nationale s’est fait éliminer sans gloire en quart de finale de la Copa América, mais ils ne sont guère optimistes quant à la Coupe du monde qui doit se jouer chez eux en 2014. Ils ne sont que 2,5% à penser que l’avancement des travaux respecte le plan de marche impératif pour une bonne organisation de l’événement.

Et d’aucuns, persifleurs, de faire remarquer que, même si la Coupe réussit à se tenir en temps et en heure, il pourrait bien arriver au Brésil ce qui est arrivé à la Grèce et au Portugal après les Jeux olympiques d’Athènes et la Coupe d’Europe de football. D’autant que plus personne ne se fait d’illusion sur les dépassements colossaux des budgets initiaux, justifiés par la nécessité de mettre les bouchées doubles pour rattraper les retards. Des retards souvent savamment organisés...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...