30 août 2011

Déraillement du tramway à Santa Teresa : l’enquête s’engage sur une route incertaine

Donc, le bilan provisoire est de 5 morts et 57 blessés suite au déraillement du pittoresque tramway survenu la semaine dernière dans le pittoresque quartier de Santa Teresa, à Rio de Janeiro. Si je compte bien, cela fait 62 victimes, dont des touristes Français, dans un véhicule conçu pour n’en contenir qu’une grosse quarantaine.

Aujourd’hui, diverses explications sont données pour tenter d’expliquer l’accident : les freins qui auraient lâché, le surpoids des passagers, le mauvais entretien de l’engin. Sans doute ne saurons-nous jamais, cela serait trop douloureux de faire porter la responsabilité à un supposé responsable en charge de ce moyen de transport.

On apprend toutefois que la municipalité de Rio venait de reporter du 12 août au 8 février le délai pour la mise en œuvre de la modernisation de 14 tramways. On apprend que celui qui a déraillé faisait partie du lot et était, la veille du tragique accident, entré en collision avec un autobus.

En attendant d’y voir plus clair, ou du moins que les esprits se calment, il a été décidé de suspendre le service. Carte postale du vieux Rio, comme le sont ses semblables de Lisbonne ou de San Francisco, ces tramways vont donc rester remisés dans les hangars multiformes et replets de saudade où sommeillent les souvenirs cinématographiques, photographiques ou personnels de ceux qui les ont empruntés.


Addendum le 5 septembre

Un des blessés est mort le lundi 5 septembre, ce qui porte le bilan à 6 morts. Il s'agit d'un retraité de 73 ans, Alcides de Abreu Gonçalves.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...