05 août 2011

Jobim dehors, Celso Amorim le remplace

Je le rapportais hier, il y avait de l’eau dans le gaz entre Dilma et son ministre de la Défense, Nelson Jobim. Eh bien, cela n’a pas traîné, Jobim a démissionné, pour ne pas dire qu’il a été mis dehors.

C’est Celso Amorim, l’ancien ministre des Relations extérieures de Lula, qui va remplacer Jobim. Un choix qui ne plaît guère aux militaires. L’un d’eux s’exprimant pour la Folha de São Paulo a eu ces mots délicats : « Depuis quand a-t-on vu un diplomate aimer la guerre ? C’est comme si on demandait à un médecin de s’occuper d’une morgue ».

En tout cas, ce qui est clair, c’est que cette appellation de « ministère de la Défense », si politiquement correcte, ne résiste pas devant la franchise de cet officier. Allez, Dilma, encore un petit effort : affecter Celso Amorim très officiellement au ministère de la Guerre. Comme au bon vieux temps.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...