09 octobre 2007

Cours toujours !

Or et bronze, chocolat ! Marion Jones a fini par rendre ses breloques. Elle n’avait pas survolé le 100 mètres de Sydney, elle l’avait simplement volé. Il serait question de remettre lesdites médailles à celles qui en auraient été injustement privées. Mieux vaut y mettre le conditionnel, puisqu’on nous dit que la seconde du même 100 mètres, une jolie Grecque, est soupçonnée d’avoir été aussi chargée.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les lecteurs vraiment attentifs, ceux qui ne se sont pas bourré la gueule après la victoire, d’ailleurs volée elle aussi, du XV de France sur les Blacks, auront lu dans leurs gazettes que le marathon de Chicago s’était soldé par une mort et 350 hospitalisations.

On ne le dira jamais assez, le sport c’est mal !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...